Forum dédié au petit cabriolet Opel
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 humour !!!...

Aller en bas 
AuteurMessage
gerard 13
Membre d'or
Membre d'or
avatar

Nombre de messages : 1593
Age : 61
Localisation : Bouc Bel Air (13)
Motorisation : 1.4
Couleur : noir saphir
Finition : Enjoy
Date de livraison : 31 mai 2007
Kilometrage : 105.000 km
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: humour !!!...   Sam 02 Nov 2013, 07:33

Coucou Petites phrases assassines. L'art de cingler !
 
Au Conservatoire national d'art dramatique, Louis Jouvet, professeur, à François Périer, jeune élève :
- Si Molière voit comment tu interprètes ton Don Juan, il doit se retourner dans sa tombe.
Et Périer de répliquer du même ton :
- Comme vous l'avez joué avant moi, ça le remettra en place.
---------------
"Un cheval, mon royaume pour un cheval", déclamait un acteur.
- Un âne ne suffirait pas ? lance un spectateur du balcon
- Mais bien sûr, descendez donc, cher monsieur !
---------------
Cindy Crawford à Amanda Lear :
- Merci de m'avoir envoyé votre livre, je l'ai adoré. Mais dites-moi, qui vous l'a écrit ?
Réponse d'Amanda Lear :
- Je suis ravie que vous ayez apprécié mon livre. Mais dites-moi, qui vous l'a lu ?
---------------
La belle Isadora Duncan poursuivait par ses assiduités Georges Bernard Shaw, qu'elle admirait sans réserve. Un jour, elle lui murmura, œillade appuyée :
- Quel miracle ce serait d’avoir un enfant ensemble. Imaginez qu’il ait ma beauté et votre intelligence !
- Bien sûr, mais supposez que ce soit le contraire ! répliqua Shaw.
---------------
Le maréchal va beaucoup vous manquer, dit-on à l’épouse du Maréchal de Boufflers après qu’il eut décédé.
- Peut-être. Mais au moins, je saurai où il passe ses nuits, réplique-t-elle.
---------------
Monsieur de Rivarol, combien d’années me donnez-vous ? demandait une vieille coquette à l’homme célèbre. Réponse :
- Pourquoi vous en donnerais-je, Madame ? N’en avez-vous donc pas assez ?
---------------
A la fin d'un dîner organisé par Winston Churchill, le maître d’hôtel du héros de la guerre présente la cave à cigares aux invités. L’un d’entre eux, sans le moindre scrupule, en prend cinq, les met dans sa poche et déclare :
- C’est pour la route.
- Merci d’être venu d’aussi loin, lui lance Churchill.sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
humour !!!...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tigra TwinTop :: Le Twin'Bar-
Sauter vers: